Affinité, le nouveau service de la BNP

logo-bnpp.png

Télécharger sans lire 👇

🪁Affinité, le nouveau service de la BNP
✈️ #banque #france | #Affinité #nouveau #service #BNP |


Affinité, le nouveau service de la BNP

Esprit Libre BNP Parisbas
Esprit Libre BNP

La BNP expérimente un nouveau service baptisé Affinité. Au programme : prise en charge VIP et prestations à prix réduit. Testé depuis 18 mois, la formule devrait être accessible dans l’ensemble des agences d’ici 2022.

Un conseiller attitré et des réductions

La BNP n’a pas encore communiqué le détail de son abonnement Affinité. Dans ses conditions générales de vente, la banque explique seulement que, pour 12 euros par mois, Affinité donne accès à « Un accompagnement personnalisé par un conseiller dédié, complété d’avantages tarifaires. ».

D’après les premières informations, ces conseillers bancaires attitrés et permanents sont formés aux questions patrimoniales afin d’accompagner les projets d’investissement et de répondre aux interrogations concernant la fiscalité ou la succession. Ils accompagnent leurs clients sur la durée et sont leur interlocuteur référent. Les autres usagers ont toujours accès à un chargé de clientèle. Mais il s’agit de personnels généralistes et mobiles : à chaque sollicitation, le consommateur pourra être renvoyé sur une personne différente en fonction des disponibilités.

Du côté des réductions, on sait désormais que les abonnés Affinité n’ont plus à s’acquitter des frais de tenue de compte (2,50 euros par mois hors offre packagée) et bénéficient d’une remise de 50 % sur la carte Visa Premier à débit différé ou immédiat (67 euros au lieu de 134).

Enfin, cette formule premium accorde des tarifs préférentiels pour certains actes. Le passage d’ordre boursier via la plateforme téléphonique devient gratuit (contre 11,90 euros par ordre actuellement) et la commission sur les versements vers les assurances-vie passe à 0,50 % (2,75 % habituellement).

Est-ce vraiment avantageux ?

Mais qui a intérêt à payer 144 euros par an pour un service gratuit dans d’autres établissements ?

En effet, dans de nombreux groupes, comme le Crédit du Nord ou les banques mutualistes, chaque client a déjà un conseiller désigné. Si besoin, celui-ci peut organiser un rendez-vous avec un collègue spécialisé dans les produits d’épargne ou le crédit immobilier. Concernant les réductions proposées, les banques en ligne et les offres groupées permettent de ne pas payer de frais de tenue de compte et d’obtenir une carte haut de gamme sans frais ou pour moins de 10 euros par mois.

Adhérer à Affinité s’avère intéressant tout d’abord pour les personnes qui recourent rarement aux services en ligne et aiment passer par quelqu’un pour réaliser des opérations et gérer leur capital.

Mais Affinité s’adresse surtout à ceux qui détiennent déjà des produits d’épargne chez la BNP ou qui ont vocation à y souscrire. Pour les clients, c’est l’occasion de réaliser des économies : la cotisation est remboursée à partir de 6 500 euros annuels de versement sur leur assurance-vie. Pour la banque, c’est l’opportunité de capter une clientèle rentable En effet, les placements sont l’occasion de prélever des commissions et différents frais mais aussi de disposer de liquidités qui peuvent être réutilisées.

Avec Affinité, la BNP annonce-t-elle la fin du conseiller bancaire ?

Pour les plus de quatre millions d’abonnés des néobanques et banques en ligne, le référent attitré que l’on rencontre dans son agence n’est déjà plus qu’un lointain souvenir. Il a été remplacé par des services client, par chat, mail ou téléphone accessibles toute la semaine, y compris en soirée ou le week-end.

Mais malgré tout, les Français restent attachés à la figure du conseiller bancaire. Dans une étude publiée en février 2021 par l’IFOP et la Fédération Bancaire Française, 86 % des sondés déclaraient avoir une bonne ou une très bonne image de leur conseiller et 88 % de leur banque. En revanche, l’institution bancaire en générale ne recueillait que 61 % d’opinions positives. La BNP prend-elle un risque en rendant payant l’accès à son meilleur ambassadeur ?

Au contraire, avec Affinité, la banque réaffirme l’expertise et la place du conseiller bancaire. Sa disponibilité et ses compétences sont un service, au même titre que la fourniture d’une carte bancaire et un retrait dans un distributeur automatique. Elles méritent donc rétribution, comme les autres prestations.

Une chose est sûre, le métier des chargés de clientèle n’a pas fini d’évoluer. Les britanniques peuvent déjà se rendre dans des agences regroupant plusieurs banques différentes pour ouvrir un compte ou rencontrer leur banquier. Nos voisins Belges se sont habitués aux succursales bancaires franchisées. Plus proche de nous, la Caisse d’Épargne expérimente des conseillers indépendants en Bretagne et Pays-de-la-Loire.


Merci à banqueenfrance.com puor Affinité, le nouveau service de la BNP

#banqueenfrance
Merci d’avoir lu cet article : Affinité, le nouveau service de la BNP


De banqueenfrance.com

Banqueenfrance.com

Merci 


Affinité, le nouveau service de la BNP

Plus d'articles >>

%d bloggers like this: