EN DIRECT – Guerre en Ukraine: le G7 va se réunir par visioconférence ce dimanche avec Zelensky

Volodymyr-Zelensky-au-moment-de-sa-conference-de-presse-donnee-a-l-interieur-du-metro-de-Kiev-samedi-23-avril-2022-1400091.jpg

Télécharger sans lire 👇

🪁EN DIRECT – Guerre en Ukraine: le G7 va se réunir par visioconférence ce dimanche avec Zelensky
✈️ #banque #france | #DIRECT #Guerre #Ukraine #réunir #par #visioconférence #dimanche #avec #Zelensky |


EN DIRECT – Guerre en Ukraine: le G7 va se réunir par visioconférence ce dimanche avec Zelensky

Un député ukrainien évoque “des milliers de civils coincés à Marioupol”

Invité ce vendredi sur notre antenne, Iaroslav Zheleznyak, député ukrainien de Marioupol qui a trouvé refuge à Kiev, a fait le point sur la situation de cette ville côtière, objectif avoué de l’armée russe.

Selon lui” les Russes font tout pour empêcher les civiles” d’être évacués de la ville, mais aussi de l’usine Azovstal, alors que le cessez-le-feu instauré par Moscou doit prendre fin dans les heures qui viennent.

“Les promesses russes d’instaurer un cessez-le-feu ne sont souvent pas respectées, rompues. L’ensemble de Marioupol est concerné par des tirs, il y a des centaines de milliers de civils coincés. Ce sont des otages et le monde entier doit se mobiliser pour cela. Nous devons défendre la vie et la démocratie”, avertit-il.

Pour Lavrov, les punitions et sanctions occidentales n’ont pas d’effets sur la Russie

Sergueï Lavrov persiste et signe. Lors d’une allocution télévisée, le ministre russe des Affaires étrangères a rappelé la détermination de Moscou de mener à bien son “opération militaire” en Ukraine, plus de 70 jours après le début du conflit.

“Aucune punition, aucune sanction ne peut briser la volonté du peuple russe et la volonté des autorités russes de défendre la vérité historique et protéger les intérêts légitimes de la fédération de Russie”, a-t-il martelé.

La veille, Vladimir Poutine en personne avait été contraint de s’excuser en personne auprès du Premier ministre israélien après les propos de ce même ministre; qui avait affirmé qu’Adolf Hitler avait du “sang juif.”

Quelles entreprises françaises ont maintenu ou arrêté leurs activités en Russie?

Au 72e jour de guerre en Ukraine, l’implantation des entreprises en Russie est toujours scrutée. A tel point que des chercheurs de l’université de Yale aux Etats-Unis ont publié une liste des entreprises encore présentes en ou non en Russie en fonction de la communication de ces dernières.

Une liste tenue pays par pays dans laquelle on apprend par exemple que Bonduelle, Auchan ou encore Lacoste poursuivent toujours leurs activités sur place.

La ville de Severodonetsk quasiment encerclée par les Russes

Severodonetsk, l’une des villes d’importance du Donbass encore sous contrôle ukrainien, est “quasiment encerclée” par les forces russes et les séparatistes prorusses du Donbass, qui essaient d’en prendre le contrôle total, a indiqué ce vendredi le maire de la ville Olexandre Striouk.

Selon le maire, interrogé sur la chaîne ukrainienne 1+1, les troupes russes et prorusses “tentent d’attaquer la ville depuis plusieurs directions”.

Une visioconférence des dirigeants du G7 ce dimanche avec participation de Zelensky

Les dirigeants des grandes puissances du G7 vont tenir ce dimanche une réunion en visio consacrée à la guerre en Ukraine à laquelle participera aussi le président ukrainien Volodymyr Zelensky, a annoncé ce vendredi une porte-parole du chancelier allemand Olaf Scholz.

“Le 8 mai est une date historique marquant la fin de la deuxième guerre mondiale en Europe qui a occasionné la terreur, la destruction et la mort en Europe”, a déclaré la porte-parole lors d’une conférence de presse régulière, estimant qu’avec l’actuelle guerre en Ukraine “la cohésion du G7 est plus importante que jamais”. L’Allemagne assure la présidence du G7 cette année.

Bruxelles souhaite rallonger la liste des personnalités sanctionnées pour leur proximité avec Vladimir Poutine

Il ne fait pas bon avoir des liens avec Vladimir Poutine depuis le début de l’invasion russe en Ukraine le 24 février. En effet Bruxelles souhaite allonger la liste des personnalités menacées d’une interdiction d’entrer dans l’Union européenne et d’un gel des avoirs. Une liste qui comprend pour l’heure 58 personnes.

Les forces russes poursuivent leur assaut sur Marioupol, selon Kiev

Ce vendredi matin sur BFMTV, le DRH de l’usine Azovstal évoquait toujours des tirs sur l’aciérie, dernière poche de résistance ukrainienne à Marioupol.

Dans un communiqué publié ce jour, le ministère ukrainien de la Défense a également indiqué que les forces russes ont, “dans certaines zones, avec le soutien de l’aviation, repris les opérations visant à prendre le contrôle de l’usine” et “le blocus des unités de défense (ukrainiennes) continue”.

Pour rappel, un convoi de l’ONU est attendu ce vendredi pour évacuer les civils toujours réfugiés dans l’usine. Ils seraient encore 200.

Russie: un journaliste poursuivi pour avoir “discrédité” l’armée

Ilya Azar, un journaliste et opposant russe de renom a annoncé ce vendredi qu’il était poursuivi pour avoir critiqué l’offensive de Moscou en Ukraine.

Azar a indiqué sur sa chaîne Telegram qu’il faisait l’objet de poursuites administratives pour avoir “discrédité le recours aux forces armées russes pour protéger les intérêts de la Russie et de ses citoyens, et maintenir la paix internationale”, ajoutant que cette accusation se basait sur un message qu’il avait publié sur Facebook.

L’Allemagne va livrer sept obusiers à l’Ukraine

L’Allemagne, qui avait annoncé prévoir plus d’un milliard d’euros d’aide militaire à l’Ukraine, a annoncé ce vendredi via son ministère de la Défense la livraison prochaine de sept obusiers blindés à Kiev. Augmentant ainsi quelque peu ses efforts de livraisons d’armes lourdes.

Le DRH de l’usine Azovstal affirme qu’un salarié “a été filtré et torturé” par les Russes

Après avoir affirmé la poursuite des tirs sur Azovstal sur BFMTV ce vendredi, Ivan Goltvenko, le directeur des ressources humaines de l’usine a également dit qu’un salarié “a été filtré et torturé” par les Russes dans l’aciérie.

Embargo sur le pétrole russe: l’UE a franchi “une ligne rouge” et “porté atteinte à l’unité” selon la Hongrie

Alors que l’Union européenne a proposé mercredi aux États membres des mesures progressives sur le pétrole russe, aboutissant à un embargo total en fin d’année, la Hongrie, particulièrement dépendante, a de son côté rejeté la proposition “sous sa forme actuelle”.

Ce vendredi le président hongrois Viktor Orban va même plus loin, évoquant notamment une atteinte à “l’unité européenne”.

“La présidente de la Commission”, Ursula von der Leyen, “a volontairement ou non attaqué l’unité européenne”, a-t-il déclaré lors d’une interview à la radio. “Depuis le début, nous avons clairement signifié qu’il y avait une ligne rouge, à savoir l’embargo sur l’énergie. Ils ont franchi cette ligne”.

Le DRH de l’usine Azovstal affirme que le site fait toujours l’objet de tirs

Invité de BFMTV ce vendredi matin, le directeur des ressources humaines de l’usine Azovstal, dernière poche de résistance ukrainienne à Marioupol, a évoqué des tirs sur l’aciérie alors que Moscou annonçait jeudi un cessez-le-feu dans la ville portuaire.

Autour de Marioupol, les panneaux de signalisation passent au russe

Des panneaux de signalisation routière en russe ont été installés aux alentours de la ville portuaire de Marioupol, remplaçant ceux en ukrainien et en anglais, ont annoncé les autorités séparatistes prorusses de la région.

Le port stratégique de la ville est depuis le début de l’offensive russe le théâtre d’une bataille sans merci. Les derniers combattants ukrainiens sont assiégés sur le site d’Azovstal.

Des employés municipaux changent les panneaux routiers ukrainiens en russes à l'extérieur de la ville de Marioupol le 5 mai 2022
Des employés municipaux changent les panneaux routiers ukrainiens en russes à l’extérieur de la ville de Marioupol le 5 mai 2022 © Ministère des transports de la République populaire de Donetsk / AFP

Selon les renseignements ukrainiens, la Russie préparerait un défilé militaire à Marioupol le 9 mai.

Le croiseur Moskva a été coulé grâce à l’aide du renseignement américain

La rumeur enflait. Mi-avril, le Moskva, un des fleurons de la flotte russe, a coulé après une attaque de l’armée ukrainienne. Selon les informations de NBC News, cette frappe de Kiev a bien été réalisée grâce à l’aide des informations fournies par les services de renseignement des États-Unis.

>> Notre article à lire ici

Azovstal: le chef de la délégation de la Croix-Rouge en Ukraine assure être “en contact étroit avec les Russes et les Ukrainiens”

Invité sur BFMTV ce vendredi matin, Pascal Hundt, chef de la délégation de la Croix-Rouge en Ukraine, est revenu sur l’évacuation des civils à Marioupol. Il a affirmé être en “contact étroit avec les Russes et les Ukrainiens”, alors que 200 civils seraient toujours bloqués dans l’aciérie Azovstal.

La présidence ukrainienne a par ailleurs annoncé ce vendredi que déjà 500 civils ont pu être évacués de Marioupol. L’opération continue.

“Un convoi est en cours vers Azovstal, une opération extrêmement compliquée”, selon un organisateur de la Croix-Rouge en Ukraine

Alors que l’ONU a annoncé jeudi avoir envoyé un nouveau convoi d’évacuation de civils à Azovstal, sur BFMTV ce vendredi matin Pascal Hundt, chef de la délégation du Comité international de la Croix-Rouge en Ukraine, a confirmé qu’un convoie était bien en cours vers Azovstal. Une Opération “extrêmement compliquée” selon lui.

Qu’est-ce que changerait une déclaration officielle de guerre par Poutine?

En conflit avec l’Ukraine depuis le 24 février, la Russie n’a jamais officiellement déclaré la guerre à son voisin. Un changement de terminologie, possible à l’occasion de la date symbolique du 9 mai, aurait de lourdes conséquences.

>> Notre article complet

“Près de 500 civils” déjà évacués de Marioupol, l’opération continue selon la présidence ukrainienne

Selon la présidence ukrainienne “Près de 500 civils” ont déjà été évacués de Marioupol, et l’opération continue. Pour rappel, le maire de Marioupol évoquait sur notre antenne la présence d’environ encore 200 civils sur place.

“Nous avons réussi à évacuer presque 500 civils”, a indiqué sur Telegram le chef de l’administration présidentielle Andriï Iermak. “Aujourd’hui nous nous concentrons sur Azovstal”, a précisé de son côté à l’Agence France-Presse la vice-Première ministre Iryna Verechtchouk, alors que l’ONU a annoncé jeudi avoir envoyé un nouveau convoi à l’aciérie, pour les 200 civils toujours bloqués.

“Toutes les occasions doivent être saisies pour parvenir à la paix”, à l’ONU, l’ambassadeur ukrainien plaide pour la fin du conflit

L’ONU et plusieurs pays ont appelé jeudi à l’arrêt de la guerre de la Russie en Ukraine, sans guère évoquer une relance de leurs pourparlers de paix apparemment au point mort.

“L’invasion de l’Ukraine par la Russie est une violation de son intégrité territoriale et de la Charte des Nations unies”, a répété le secrétaire général de l’Organisation, Antonio Guterres, lors d’une réunion du Conseil de sécurité organisée par Washington. “Cela doit cesser pour le bien du peuple ukrainien, russe et du monde entier”, a-t-il ajouté.

“Toutes les occasions doivent être saisies pour parvenir à la paix”, a déclaré l’ambassadeur ukrainien, Sergiy Kyslytsya.

Le Pentagone dément toute aide pour cibler des généraux russes

Le ministère américain de la Défense a démenti ce jeudi fournir des renseignements permettant aux forces ukrainiennes de viser des hauts gradés russes près du front, ainsi que l’a affirmé le New York Times

Il est exact que les Etats-Unis transmettent à Kiev des éléments des renseignements “afin d’aider les Ukrainiens à défendre leur pays”, a déclaré John Kirby, le porte-parole du Pentagone. Mais, a-t-il ajouté, “nous ne fournissons pas d’informations sur la localisation de hauts commandants militaires sur le champ de bataille, pas plus que nous ne participons aux décisions de ciblage prises par les militaires ukrainiens”.

Le yacht d’un oligarque russe saisi aux îles Fidji à la demande des Etats-Unis

Les autorités des îles Fidji ont saisi, à la demande des Etats-Unis, un superyacht soupçonné d’appartenir à un oligarque russe visé par des sanctions liées à la guerre en Ukraine, a annoncé jeudi le ministère américain de la Justice.

Le navire Amadea, estimé à 325 millions de dollars, appartient, selon Washington, à l’homme d’affaires et député Suleiman Kerimov, visé par des sanctions européennes et américaines.

Selon Washington, Suleiman Kerimov a fait fortune grâce à ses participations dans de grandes entreprises énergétiques et financières russes, dont Gazprom et Sberbank.

Bonjour à tous!

Bienvenue dans ce direct consacré au suivi de la guerre en Ukraine ce vendredi 6 mai 2022


Merci à banqueenfrance.com puor EN DIRECT – Guerre en Ukraine: le G7 va se réunir par visioconférence ce dimanche avec Zelensky

#banqueenfrance
Merci d’avoir lu cet article : EN DIRECT – Guerre en Ukraine: le G7 va se réunir par visioconférence ce dimanche avec Zelensky


De banqueenfrance.com

Banqueenfrance.com

Merci 


EN DIRECT – Guerre en Ukraine: le G7 va se réunir par visioconférence ce dimanche avec Zelensky

Plus d'articles >>

%d bloggers like this: