Epargne : le livret A bat des records en juillet 

caisse-depots.jpg

Télécharger sans lire 👇

🪁Epargne : le livret A bat des records en juillet 
✈️ #banque #france | #Epargne #livret #bat #des #records #juillet |


Epargne : le livret A bat des records en juillet 

Suite à sa revalorisation à 2% le 1er août dernier, le livret A enregistre un record des flux de dépôts au mois de juillet. Celui-ci peut s’expliquer par de nombreuses raisons. 

Le placement préféré des français

Le livret A est un livret réglementé par la Banque de France et possède de nombreux avantages. En effet, en souscrivant à ce placement d’épargne, vous avez une garantie de capital, c’est-à-dire que vous ne pourrez pas perdre vos fonds placés. Il est liquide, donc vous pouvez déposer ou retirer des sommes via des virements et le principal avantage : la défiscalisation. Avec le Livret A, vous serez exonérés des PFU (prélèvements forfaitaires unitaires) à hauteur de 30%. Pour ces nombreuses raisons, beaucoup de français l’apprécient malgré son faible taux. 

Le livret A est le placement “favori” des français car dès qu’ils doivent épargner, c’est en général vers celui-ci qu’ils se tournent. En effet, environ 55 millions de français en possèdent un, ce qui représente plus de 80% de la population. 

Un record depuis 2009

La Banque de France avait annoncé au cours du mois de juillet que le taux d’intérêt du Livret A allait doubler, passant de 1% à 2%, à partir du 1er août dernier. A savoir que celui-ci avait déjà fait l’objet d’une augmentation en février dernier passant de 0,5% à 1%. L’objectif de la Banque de France est de permettre aux ménages d’épargner avec la forte inflation qui pèse sur l’économie mondiale et de limiter la perte de pouvoir d’achat. 

Cette augmentation a engendré un effet direct sur les flux des dépôts des français. En effet, le 23 août dernier, la Caisse des Dépôts a enregistré au mois de juillet des flux records. A savoir que cette institution financière publique exerce des activités d’intérêt général comme la gestion d’une partie de l’épargne, dont le Livret A, et le financement de projets publics et privés.

La Caisse des Dépôts a enregistré des flux de dépôts, au mois de juillet, pour le livret A à hauteur de 2,6 milliards d’euros. Ce chiffre record dépasse l’épargne qu’ont effectué les français après le premier confinement de mars 2020 mais aussi celui post-crise économique en 2009. Par conséquent, une hausse du taux d’intérêt d’un placement d’épargne comme le livret A, engendre un fort dynamisme de placement.

Un placement pour le futur 

Ce fort effet direct sur les flux de dépôt peut se traduire par des inquiétudes futures concernant la hausse des prix de la vie quotidienne. L’augmentation de l’IPC (indice des prix à la consommation) sur l’alimentation, les produits de première nécessité est un frein pour de nombreux ménages ne disposant pas de suffisantes ressources financières. 

La hausse du prix de l’énergie est aussi à prendre en compte, comme l’a évoqué plusieurs fois le Président de la République, Emmanuel Macron, ces dernières semaines, notamment en raison du conflit géopolitique en Ukraine. Certains parlent aussi d’une potentielle hausse de la fiscalité, mais ni le Ministre de l’Economie et des Finances, ni Bercy n’ont revendiqué à ce sujet. 

Par peur d’une rentrée et d’un hiver difficile, niveau économique, national et européen, de nombreux français ont saisi l’opportunité de davantage placer avec la hausse du taux d’intérêt du Livret A. En revanche, le Président de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, a estimé qu’avec la conjoncture économique favorable à une récession et à une forte inflation, le taux du livret A sera potentiellement réévalué en février prochain pour éviter une trop grande perte du pouvoir d’achat.


Merci à banqueenfrance.com puor Epargne : le livret A bat des records en juillet 

#banqueenfrance
Merci d’avoir lu cet article : Epargne : le livret A bat des records en juillet 


De banqueenfrance.com

Banqueenfrance.com

Merci 


Epargne : le livret A bat des records en juillet 
source : online websites and banqueenfrance.com

Plus d'articles >>

%d bloggers like this: