« Le Parisien » change de directeur de la rédaction

fce2946_3207-1ie2flq.jpg

Télécharger sans lire 👇

⚡« Le Parisien » change de directeur de la rédaction
| #Parisien #change #directeur #rédaction #Economie #france


« Le Parisien » change de directeur de la rédaction

Officiellement, il ne s’agit pas d’une sanction, mais d’une décision prise « d’un commun accord », selon le principal protagoniste de l’affaire. Après seulement deux petites années à la tête du Parisien, Jean-Michel Salvator, 61 ans, quitte son poste de directeur de la rédaction. Il reste dans le groupe de presse, qui détient aussi Les Echos et Radio Classique, en tant que « conseiller éditorial », et tiendra des chroniques dans Le Parisien Week-End. « Il y a un temps pour tout, et moi, cela me va », assure au Monde Jean-Michel Salvator.

Faut-il y voir un limogeage signé LVMH, le propriétaire du titre ? Visiblement soucieux de démentir ce qui ressemble à un désaveu, le PDG du groupe Les Echos-Le Parisien, Pierre Louette, a tenu à remercier le désormais ex-numéro un du titre pour « l’ambitieuse évolution éditoriale » et « la croissance significatives des abonnements numériques » obtenues ces deux dernières années, a indiqué un communiqué publié mercredi 31 août.

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés Avec Adèle Van Reeth, France Inter entre à pas feutrés dans une nouvelle ère

Au sein du journal, la surprise était totale mercredi. « Il n’y a eu aucun signe avant coureur », témoigne un journaliste. Même si certains pensaient que Jean-Michel Salvator ne ferait pas long feu. De fait, la greffe entre la rédaction et l’ancien journaliste du Figaro n’a jamais réellement pris. Selon plusieurs témoignages concordants, il était à l’opposé d’un communicant, enfermé dans son bureau vitré face aux ascenseurs, peu accessible.

La mise en place d’un éditorial, à rebours de la culture historique du titre, et certaines prises de position avaient été contestées à plusieurs reprises par la Société des journalistes (SDJ). C’est ainsi qu’il avait défendu Nicolas Sarkozy lorsque ce dernier avait été condamné pour trafic d’influence. Ses éditos jugés anti-Anne Hidalgo faisaient aussi grincer des dents. En interne, il était surtout soupçonné par certains d’essayer de favoriser Emmanuel Macron, qui entretient les meilleurs rapports avec le propriétaire du titre, Bernard Arnault. « On a bradé nos fondamentaux d’être ni gauche, ni droite », se désole une plume de la maison. Jean-Michel Salvator, lui, se défendait en arguant « que les journalistes surinterprétaient de simples choix éditoriaux », détaille un rédacteur.

LVMH a réinjecté 65 millions d’euros dans le titre cet été

Pour lui succéder, LVMH a opté pour une signature de la maison, Nicolas Charbonneau. A 52 ans, le nouveau patron du quotidien, qui est passé par Europe 1, TF1 et LCI, officie au Parisien depuis 2017. Depuis deux ans, il occupait le poste de directeur du magazine. Par le passé, il avait fait un séjour dans le journal entre 2009 et 2012.

Il vous reste 28.06% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.


Merci à banqueenfrance.com puor « Le Parisien » change de directeur de la rédaction

#banqueenfrance
Merci d’avoir lu cet article : « Le Parisien » change de directeur de la rédaction


De banqueenfrance.com

Banqueenfrance.com

Merci 


« Le Parisien » change de directeur de la rédaction
source : online websites and banqueenfrance.com

Plus d'articles >>

%d bloggers like this: