Les avantages et inconvénients de l’épargne et de l’investissement défiscalisant

🪁Les avantages et inconvénients de l’épargne et de l’investissement défiscalisant
✈️ #banque #france | #Les #avantages #inconvénients #lépargne #linvestissement #défiscalisant |


Les avantages et inconvénients de l’épargne et de l’investissement défiscalisant

Transferts internationaux

L’épargne désigne la part des revenus mise de côté pour prévenir ou financer un investissement futur. Cette pratique volontaire nécessite un accompagnement par un professionnel et des conseils sur-mesure pour aboutir à une bonne gestion des risques. Selon son objectif et sa capacité d’épargner, un épargnant a le choix entre l’épargne bancaire et l’épargne financière. Vous hésitez entre épargner votre argent ou l’investir dans des dispositifs de défiscalisation ? Sachez que vous pouvez faire les deux ! On vous explique…  

Qu’est-ce que l’épargne financière ?

L’épargne financière est une forme d’épargne impliquant une certaine prise de risque mais aussi de plus grandes opportunités de rendement. Ce type d’épargne se caractérise par des placements financiers permettant de bénéficier de plus-values.

La défiscalisation, quant à elle, est une pratique reposant sur diverses lois permettant aux contribuables de bénéficier d’allègements fiscaux. Ainsi, plusieurs dispositifs sont actualisés tous les ans pour octroyer à ceux qui les mettent en place une fiscalité optimisée. Mais, à l’inverse de ce qui est communément pensé, les avantages défiscalisant ne s’appliquent pas aux investissements immobiliers uniquement. En effet, plusieurs placements financiers dont les produits d’épargne, comme le PER, le PEA ou encore l’assurance vie par exemple, permettent une fiscalité réduite. D’ailleurs, l’épargne financière fait partie des meilleurs dispositifs de défiscalisation et occupe une partie de l’actualité depuis un bon moment. Les français, connus pour être plutôt fourmis que cigales, ont recours à ce genre de pratique pour conserver leurs économies et bénéficier des avantages qui en découlent. 

Liste des Avantages

L’épargne financière est associée à des avantages de différentes natures. Selon ses choix, un épargnant peut bénéficier d’une certaine rentabilité en plus d’une fiscalité minimisée

Plus de rentabilité potentielle

La rentabilité d’un investissement est fortement liée à la prise de risque de l’investisseur. Ainsi, caractérisée par une plus forte volatilité, l’épargne financière présente potentiellement plus de rentabilité, grâce à une bonne gestion du couple rendement-risque. D’ailleurs en 2022, le PER, un des produits principaux de l’épargne financière, a été choisi par plus de 6 millions d’épargnants. Cette tendance a notamment été encouragée par le vote de la loi PACTE qui avait pour objectif de proposer le PER comme alternative aux anciens produits d’épargne. Ainsi, grâce aux choix d’investissements effectués, la rentabilité augmente.

Flexibilité et diversité

En fonction de son profil, un épargnant peut choisir le support d’épargne financière qui lui convient le mieux. Aucune compétence particulière n’est cependant exigée pour prendre cette décision puisqu’il lui est possible de donner la gestion à une entité spécialisée. En outre, cette souplesse de gestion s’accompagne d’une certaine flexibilité quant au pays de résidence fiscale et à l’accès au capital généré.

À savoir : Le pays de la résidence fiscale d’un détenteur d’un PEA ne figure plus parmi les causes de clôture du plan.

Fiscalité attractive

La fiscalité constitue un avantage de taille pour les épargnants en placements financiers. Et d’ailleurs, l’optimisation fiscale fait partie des avantages premiers octroyés aux souscripteurs à l’épargne financière.

La fiscalité des différents supports d’épargne financière

Placements financiersType d’épargneFiscalité
PERÉpargne à long termeVersements déductibles de la base imposable*   Exonération de l’impôt sur le revenu du montant de l’épargne retiré   Abattement forfaitaire applicable sur les versements en cas de décès avant 70 ans
Assurance-vieÉpargne à long termeSoumis au barème de l’impôt sur le revenu en fin de contrat    Soumis aux prélèvements sociaux de 17,2%
PEAÉpargne à moyen termeExonération de l’impôt sur les revenus des intérêts**   Exonération d’impôt de la rente viagère, en cas de dénouement du PEA au bout de 8 années

*Les déductions sont plafonnées à 32 909€ par an.

**sauf en cas de retrait avant 5 ans

Liste des inconvénients

Afin de limiter les conséquences négatives des investissements, les avantages évoqués précédemment sont conditionnés. Ainsi, cette précaution peut être vue comme un inconvénient de l’épargne financière. 

Risques

La capacité de supporter un risque détermine quel est le meilleur type et support d’épargne pour le profil de l’épargnant. Contrairement à l’épargne bancaire, l’épargne financière implique plus de risques et nécessite donc une plus grande capacité à les supporter. En effet, en fonction des investissements faits, une grande partie du capital investi peut être perdue en une période limitée dans le temps.

Avantages fiscaux conditionnés par des contraintes

Afin de bénéficier des avantages fiscaux réalisables sous l’épargne financière, certaines conditions doivent être prises en compte par l’épargnant. Une fiscalité à géométrie variable est appliquée. Autrement dit, les avantages varient en fonction des dates de dépôts et de retraits. Pour le PER par exemple, les conditions de déblocage sont limitées et l’application de l’impôt sur le revenu se fait d’office dès le retrait. De même, pour l’assurance vie, l’avantage fiscal ne peut s’appliquer si l’épargnant retire ses fonds avant 8 années. Enfin, l’avantage fiscal possible avec le PEA est limité aux investissements en Europe et est plafonné.

Qu’est-ce que l’épargne bancaire ?

L’épargne bancaire se présente sous forme de compte d’épargne ou livret d’épargne. Cette technique consiste en l’ouverture d’un compte ou livret d’épargne pour y déposer des montants régulièrement et générer des sommes d’intérêts. Ces intérêts sont calculés tous les quinze jours grâce à un taux fixé au début de l’ouverture du compte. Par la suite, ces sommes sont capitalisées à la fin de chaque année. Parmi les formes les plus répandues d’épargne bancaire figurent le livret A, le LDDS, le LEP, le PEL ou encore le CEL. 

À savoir : Pour les contribuables domiciliés à l’étranger, il ne leur est pas possible de détenir un LDD, un livret Jeune ou encore un LEP.

Liste des Avantages

L’épargne bancaire s’adresse, dans la plupart des cas, à des personnes lambdas pour leur donner accès à des revenus supplémentaires. En effet, parmi la liste précédemment citée, seul le livret de développement durable et solidaire (LDDS) et le livret d’épargne populaire (LEP) déterminent leur type de public concerné. À l’inverse, le livret A, le Plan d’épargne logement (PEL), et le Compte épargne logement (CEL) s’adressent à tous les publics.

Sécurité : on retrouve son investissement

Selon sa capacité à prendre des risques et par la suite à les supporter, chaque investisseur fait des choix qui conviennent le mieux à ses objectifs. Le principe est le même pour l’épargnant qui choisit le plan d’épargne pour y conserver ses économies. Ainsi, l’épargne bancaire procure une certaine sécurité pour mettre son argent de côté et en profiter par la suite. En outre, le retrait depuis le compte d’épargne bancaire est souvent libre et générateur d’intérêts depuis la somme déposée.

Taux d’intérêts et accès à l’épargne bancaire en 2023

Produits d’épargne bancaireRetraits libresTaux d’intérêts en 2023
Livret A3%
LDDS3%
LEP6,1%
PEL2%
CEL2%

Source : service-public.fr

Par ailleurs, une garantie de l’État est accordée aux sommes déposées à condition qu’elles soient inférieures à 100 000€.

Simplicité : s’ouvre en banque

Les comptes d’épargne bancaires se caractérisent par une certaine simplicité dans l’ouverture du compte ainsi que dans sa gestion. En fait, l’ouverture d’une forme d’épargne bancaire ne nécessite pas un gros effort. Elle peut se faire auprès d’une entité bancaire ou financière choisie par l’épargnant. De même, les conditions pour y avoir accès sont simples et ne nécessitent pas un profil en particulier. Enfin, une fiscalité avantageuse et parfois même absente caractérise l’épargne bancaire.

Quelle imposition pour les produits d’épargne bancaire ?

Produits d’épargne bancaireFiscalité
Livret AN/A
LDDSN/A
LEPN/A
PELImpôts sur le revenu pour les PEL de plus de 12 ans Prélèvements sociaux
CELImpôts sur le revenu Prélèvements sociaux

Source : abe-infoservice.fr

Liquidité

L’épargne bancaire ouvre droit à des versements libres, sous forme de liquidités. D’ailleurs, la forme liquide est la seule acceptée et permet une prise de risques moindre. Par conséquent, un accès immédiat et rapide à l’épargne est possible, représentant un avantage de taille pour les épargnants.   

Liste des inconvénients

Bien que les avantages soient multiples, l’épargne bancaire présente tout de même une liste d’inconvénients liés à la rentabilité et au conditionnement.

Faible rentabilité

Bien que la plupart des supports d’épargne bancaire soient exonérés d’impôts, leur rentabilité est reconnue comme faible. En faveur des épargnants, les taux d’intérêts des produits d’épargne ont subi des changements importants en 2023. Ces derniers, censés encourager l’épargne, restent inférieurs au niveau de l’inflation et s’avèrent moins rentables que l’épargne financière.

Peu de flexibilité du dispositif

L’épargne bancaire octroie peu de flexibilité à l’épargnant. En effet, la plupart des choix à effectuer repose sur des législations décidées par l’Etat et figurent parmi les conditions pour l’ouverture d’un compte épargne. Le taux d’intérêt, le plafonnement, et même l’âge (livret jeune) sont réglementés par des lois existantes mais qui sont sans cesse renouvelées. Par exemple, auparavant réalisable, le transfert des comptes bancaires n’est plus possible.


Merci à banqueenfrance.com puor Les avantages et inconvénients de l’épargne et de l’investissement défiscalisant

#banqueenfrance
Merci d’avoir lu cet article : Les avantages et inconvénients de l’épargne et de l’investissement défiscalisant


De banqueenfrance.com


Les avantages et inconvénients de l’épargne et de l’investissement défiscalisant
source : online websites and banqueenfrance.com