Pôle emploi veut créer un « vivier » de chômeurs pour combler les pénuries de main-d’œuvre

9bd6968_1662555618512-pns-1615154.jpg

Télécharger sans lire 👇

⚡Pôle emploi veut créer un « vivier » de chômeurs pour combler les pénuries de main-d’œuvre
| #Pôle #emploi #veut #créer #vivier #chômeurs #pour #combler #les #pénuries #maindœuvre #Economie #france


Pôle emploi veut créer un « vivier » de chômeurs pour combler les pénuries de main-d’œuvre

C’est une étape supplémentaire dans la volonté de résoudre les problèmes de recrutement dans les secteurs en tension. Et, une nouvelle fois, la pression s’accentue sur les chômeurs. Alors que le gouvernement a fait du plein-emploi son objectif du quinquennat et que de nombreuses entreprises font face à des pénuries de main-d’œuvre, Pôle emploi prépare un plan de rentrée, baptisé « Tensions 2022 », afin de « renforcer la satisfaction des besoins en recrutement sur les secteurs les plus touchés », comme le montrent des documents envoyés aux directions régionales révélés par Mediapart et que Le Monde s’est procurés.

Sans surprise, l’hôtellerie-restauration, le sanitaire et social et les transports sont les trois secteurs concernés par ce plan visant à créer, d’ici à la fin du mois de septembre, un « vivier » de demandeurs d’emploi en capacité d’exercer « immédiatement ou moyennant une adaptation rapide » les vingt-trois métiers en tension identifiés par Pôle emploi. Pour chacun de ces métiers – « employé d’étage, cuisinier, plongeur, aide-soignant, infirmier, auxiliaire de vie… » – sont répertoriés le nombre de demandeurs d’emploi inscrits et le nombre d’offres d’emploi disponibles.

« Calendrier serré »

Selon des chiffres du premier trimestre, la note de l’opérateur recense, par exemple, 83 455 offres dans l’hébergement et la restauration, censées correspondre au profil de 218 167 chômeurs de catégories A et B. « On met encore un peu plus de pression sur les chômeurs, réagit Denis Gravouil, de la CGT. Les gens ne refusent pas des offres d’emploi par plaisir. Si ces offres sont non pourvues, c’est qu’il y a d’autres problèmes. »

Les documents montrent, par ailleurs, que Pôle emploi s’est appuyé sur les fédérations d’employeurs pour établir les « fiches des métiers en tension » : « Nous avons identifié les savoir-faire, savoir-être les plus demandés et avons sollicité les professionnels (par l’intermédiaire de fédérations par exemple) pour qu’ils différencient, parmi ces compétences, les “indispensables” à l’exercice immédiat du métier et les caractéristiques qui, pouvant être acquises par des actions d’adaptation rapides, ne constituent pas le socle indispensable. »

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés Réforme de l’assurance-chômage : la modulation des indemnités ne fera pas l’objet d’une négociation

Les agences, qui pourront ajouter ou retirer des métiers selon la conjoncture territoriale, devront avoir reçu tous les demandeurs d’emploi qui composeront ce « vivier » d’ici à la fin de l’année. « Le calendrier est très serré, la pression va être forte sur les agents », explique Guillaume Bourdic, de la CGT-Pôle emploi. Le plan vise, en premier lieu, les demandeurs d’emploi inscrits depuis moins de trois mois « pour une plus grande “qualité” du groupe de départ », selon la note. « On sait que les employeurs veulent rarement des demandeurs d’emploi inscrits depuis longtemps, ajoute Denis Gravouil. Le projet ne répond pas du tout à cette problématique. » Le plan pourra néanmoins être élargi « au fur et à mesure aux demandeurs d’emploi ayant une plus longue durée d’inscription », précise la note.

Il vous reste 30.44% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.


Merci à banqueenfrance.com puor Pôle emploi veut créer un « vivier » de chômeurs pour combler les pénuries de main-d’œuvre

#banqueenfrance
Merci d’avoir lu cet article : Pôle emploi veut créer un « vivier » de chômeurs pour combler les pénuries de main-d’œuvre


De banqueenfrance.com

Banqueenfrance.com

Merci 


Pôle emploi veut créer un « vivier » de chômeurs pour combler les pénuries de main-d’œuvre
source : online websites and banqueenfrance.com

Plus d'articles >>

%d bloggers like this: