qu’est ce que le livre blanc du Bitcoin ?

white-paper-livre-blanc-cryptomonnaie.webp.webp

Télécharger sans lire 👇

🪁qu’est ce que le livre blanc du Bitcoin ?
✈️ #banque #france | #quest #livre #blanc #Bitcoin |


qu’est ce que le livre blanc du Bitcoin ?

Lorsque le Bitcoin a été crée par Satoshi Nakamoto en 2008, le mystérieux créateur à publié son livre blanc (white paper). Dans cet article, nous essayerons de vous expliquer ce qu’est un papier blanc mais aussi son contenu. 

Qu’est ce que le Bitcoin ? 

Pour vous expliquer correctement le livre blanc du bitcoin, nous allons vous donner une explication très brève de cette crypto-monnaie. 

Le Bitcoin, aussi connu sous ₿ et BTC est la crypto-monnaie la plus connue. C’est une monnaie virtuelle qui n’est pas liquide et qui n’est pas représentée sous forme de pièces et de billets, comme les devises traditionnelles. C’est donc une monnaie dématérialisée. Certains experts comparent le Bitcoin à “l’or digital” en raison de son consensus de minage et de sa rareté. 

Qu’est ce qu’un livre blanc ? 

Un livre blanc ou white paper, est un document numérique ou physique qui fournit de nombreuses informations factuelles sur un projet. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, le livre blanc est une technique utilisée bien avant les crypto-monnaies, dans le domaine de la politique ou du marketing pour décrire des stratégies spécifiques. 

Dans le cadre des cryptos, le livre blanc décrit les objectifs, les moyens utilisés et les différentes caractéristiques (financières, commerciales et techniques) du projet. Généralement un libre blanc est composé de quelques pages et est publié entre l’annonce du projet par le créateur et l’ICO (initial coin offering) qui correspond à la levée de fonds. 

Le livre blanc du Bitcoin 

Le livre blanc du Bitcoin a été publié le 31 octobre 2008 par un mystérieux inconnu utilisant le pseudonyme Satoshi Nakamoto. Même plus de 10 ans après la création du Bitcoin, personne ne sait qui est cet individu. 

Le livre publié par Satoshi est composé de 9 pages rédigées en anglais dans la version originale : “Bitcoin: a Peer-to-Peer electronic cash system” se traduisant en français par “Bitcoin : un système d’argent liquide électronique pair-à-pair”. Celui-ci donne toutes les informations essentielles inhérentes au Projet Bitcoin ainsi qu’aux réflexions de l’auteur. 

Le but de ce nouveau système de financement serait lié à des algorithmes de consensus avec un réseau d’ordinateurs (noeuds) connectés de manière constante à Internet pour permettre des transactions fiables et sécurisées sans personne tierce. Le livre blanc est composé de plusieurs parties que nous allons segmenter distictement. 

Le système financier 

En guise d’introduction, Satoshi Nakamoto fait un bref récapitulatif du système financier mondial à l’aube de la crise des Subprimes en 2008, qui a engendré une crise économique, monétaire et financière sans précédent. D’après lui, les flux monétaires passant par des tiers de confiance comme les banques, de détail ou centrale, ne sont pas viables. C’est pourquoi il propose une solution dans laquelle la confiance est remplacée par les calculs cryptographiques. 

Les transactions

Dans son système “d’argent liquide électronique pair-à-pair”, Satoshi Nakamoto énonce que toutes les transactions auront comme support un jeton (token) numérique, mais ce n’est pas tout. En effet, il fait également l’annonce d’une nouvelle technologie essentielle au bon fonctionnement de son système : la blockchain. 

Satoshi n’énonce pas le mot blockchain, mais y fait référence de nombreuses fois en parlant de « chaîne composée de signature électronique”. Afin de sécuriser “la chaîne”, Satoshi parle de certifier les échanges entre chaque particulier. Pour cela, il faut que toutes les transactions soient enregistrées dans l’historique et visibles par toutes les personnes connectées. Mais il faut également que chacune valide la transaction.

La validation et vérification des transactions 

Pour valider les transactions effectuées sur la blockchain, Satoshi Nakamoto évoque un système dit “Proof of Work” (PoW). Avec ce consensus, les transactions sont validées par des personnes, appelés mineurs, qui résolvent des calculs cryptographiques complexes à l’aide de la puissance de calculs. Mais la difficulté des problèmes est corrélée au nombre de personnes présentes sur la blockchain. 

Le but de la PoW est de décourager toutes personnes malveillantes ou hacker du réseau, c’est pourquoi les calculs cryptographiques sont très complexes. Satoshi énonce également l’horodatage des transactions avec la fonction de hachage (hash function) qui permet à la blockchain de dater et d’effectuer une empreinte numérique (hash) sur chaque transaction. 

Le minage du Bitcoin 

Dans les dernières pages du livre blanc du Bitcoin, le mystérieux créateur explique brièvement comment créer des unités de la futur monnaie. Attention, le nombre de token disponible pour le Bitcoin est limité à 20 999 999,997 unités précisément. 

Ce livre de 9 pages décrit en surface le Bitcoin qui révolutionne la finance traditionnelle au profit de la finance décentralisée (DeFi). Si vous souhaitez lire le livre blanc du Bitcoin, traduit en français, cliquez ici. 

La crypto-monnaie la plus connue a énormément évolué depuis sa création, notamment lorsque son créateur s’est retiré lui-même du projet en 2011. Aujourd’hui le Bitcoin possède une capitalisation boursière à plus de 180 milliards de dollars. 


Merci à banqueenfrance.com puor qu’est ce que le livre blanc du Bitcoin ?

#banqueenfrance
Merci d’avoir lu cet article : qu’est ce que le livre blanc du Bitcoin ?


De banqueenfrance.com

Banqueenfrance.com

Merci 


qu’est ce que le livre blanc du Bitcoin ?
source : online websites and banqueenfrance.com

Plus d'articles >>

%d bloggers like this: